Aujourd'hui à 10 ans

de Akram Zaatari

Le Magasin, Grenoble, du 13 octobre 2012 au 6 janvier 2013

Né en 1966 à Saïda, dans le Sud Liban, Akram Zaatari vit et travaille à Beyrouth. Il a commencé sa carrière en tant qu'architecte, a fait un master en Media Studies à New-York, puis est revenu à Beyrouth où il a travaillé dans le milieu de la télévision, et où il a co-fondé en 1997 la Fondation Arabe pour Image, une plate-forme d'étude des différentes pratiques photographiques du Moyen-Orient et du Maghreb.

L'exposition d'Akram Zaatari prend pour point de départ le long métrage « Aujourd'hui » produit par le musée Nicephore Niepce à Chalon-sur-Saône et réalisé entre 2000 et 2003.
Akram_Zaatari_2.jpg Pour le dixième anniversaire de ce long métrage, Akram Aaatari place « Aujourd'hui » au centre de son exposition au Magasin, qui se transforme ainsi en cinéma. Quatre vidéos et une installation complètent cette exposition.
Un parallélisme est proposé entre ce film fait il y a dix ans et les moyens de communication actuels qui ont beaucoup évolué, notamment avec le téléphone portable. Le tout est replacé dans le contexte de crise qui réapparait du côté du Liban, de la Syrie, d'Israël, et de la Palestine.
Akram_Zaatari_1.jpg Les moyens évoluent mais le contexte connait des situations répétitives.
De belles photos du Golan donnent une impression de paix, mais à y regarder de près, on se rend compte qu'il s'agit de zones militaires très surveillées.
Dans la vidéo « Le trou », deux hommes creusent pour récupérer une lettre enfouie lord d'un précédent conflit, par l'artiste lui-même, alors qu'il défendait la maison les armes à la main, lors de la guerre au Liban, lettre devenue symbole d'un passé qu'on déterre..... alors que dans la vidéo « Time capsule », l'artiste cherche à enterrer un passé précieux et fragile à la fois : travail archéologique, pour laisser une trace dans le futur.
Akram_Zaatari_3.jpg L'artiste aime conjuguer les supports de création et l'image avec une réflexion en profondeur sur le sens à leur donner, ainsi que sur les nouveaux moyens techniques qui permettent de les produire .
Cette exposition/réflexions est proposée jusqu'au 6 janvier 2012.
Parallèlement, dans la rue du Magasin, vous pourrez découvrir la maquette de Grenoble construite dans les années 1840.