Allons au musée - Mot-clé - Musée de Grenoble Présentation d'expositions diverses de peintures, sculptures, photos et vidéos, de lieux multiples, musées, centres d'art contemporain, galeries, cafés-restaurants, entre Grenoble, Paris, Lyon, Rhône-Alpes et la Suisse... Ressentis et impressions critiques. 2022-07-01T18:57:25+02:00 Andrée Laporte-Daube urn:md5:627146f22bec1346990949372a159bfa Dotclear De Picasso à Warhol urn:md5:e619486a8d5ebca41042b3855afd7e3b 2015-05-15T16:36:00+02:00 Andrée Laporte-Daube Musées en Isère Musée de Grenoble <h2>Une décennie d'acquisitions (2003-2014)<br /></h2> <h3>du 7 Mai au 31 Août 2015<br /></h3> <p>Dans une époque où l'on ne parle que de crise, de restrictions budgétaires, de baisses de subventions, et parallèlement où l'on constate une envolée phénoménale du Marché de l'Art, devenu par ces temps incertains un refuge pour milliardaires en mal de placements, il est intéressant de voir quelle politique d'enrichissement des collections peut suivre actuellement un Musée.<br /><img src="http://www.allonsaumusee.com/public/.musee_de_Grenoble_s.jpg" alt="musee_de_Grenoble.jpg" style="float:right; margin: 0 0 1em 1em;" title="musee_de_Grenoble.jpg, mai 2015" /> L'exposition du Musée de Grenoble est à ce point de vue intéressante et éclairante, puisqu'elle présente les acquisitions faites lors des dix dernières années, cent cinquante environ, que ce soit à l'occasion d'expositions temporaires de peintres contemporains, de donations, de mécénat, de l’apport des amis du Musée, de l'aide de la ville de Grenoble, de la Région Rhône Alpes, de l’État …. une politique déjà menée par les conservateurs successifs et qu'entend bien poursuivre l'actuel, Mr Guy Tosatto, le tout en vue de combler des lacunes relativement à l'art minimal, au Pop Art, au Nouveau Réalisme, de conforter des ensembles, d'enrichir les arts graphiques, et de suivre l'actualité (expositions temporaires) du Musée.<br /><img src="http://www.allonsaumusee.com/public/Camoin_Nu_a_la_chemise_mauve_1908_Photo_Musee_de_grenoble_Jean-Luc_Lacroix_Adagp_Paris_2015.jpg" alt="Camoin_Nu_a_la_chemise_mauve_1908_Photo_Musee_de_grenoble_Jean-Luc_Lacroix_Adagp_Paris_2015.jpg" style="float:right; margin: 0 0 1em 1em;" title="Camoin_Nu_a_la_chemise_mauve_1908_Photo_Musee_de_grenoble_Jean-Luc_Lacroix_Adagp_Paris_2015.jpg, mai 2015" /></p> <p>Cette exposition a été conçue par Guy Tosatto et Sophie Bernard.<br /> Pour faciliter l'accessibilité directe des œuvres, commentaires et justificatif de l'acquisition accompagnent chacune d'entre elles. Un ordre chronologique a été choisi.<br /></p> <p>Le parcours commence dans les salles d'art ancien :<br /></p> <pre></pre> <p>avec deux tableaux italiens du XVIIème siècle, l'un du napolitain Francesco Guarino, l'autre du génois Gioacchino Assereto qui illustrent chacun à leur manière l'influence du Caravage.<br /> Pour le XVIIIème, « « Les accords » de Michel Lépicié, ravissante scène de genre, et « La visite à l'imprimerie » de Léonard de France, tout imprégné de l'esprit de l'Encyclopédie.<br /> Pour le XIXème siècle, grand portrait post-mortem étonnant de Mademoiselle Monblanc<br /></p> <p>Pour le XXème siècle, côté expositions temporaires du Musée, une quinzaine de petites salles se succède, réunissant une cent cinquantaine d’œuvres mises à hauteur d'Homme, créant ainsi un dialogue entre ces dernières et celui qui les regarde:<br /> On peut découvrir ou redécouvrir notamment parmi les peintures, photographies, dessins, sculptures  :<br /> « Nu à la chemise mauve » de Charles Camoin, (photo Musée de Grenoble, Jean-Luc Lacroix Adgp Paris 2015) prostituée étendant sa nudité dans une attitude de relâchement total, vaut toutes les « Origines du monde » .... gardant toujours sa fraîcheur et son côté provocateur qu'il avait eu en au salon d'automne de 1909.<br /> « Le danseur de flamenco » de Picabia (1922) à l'encre de Chine, si hiératique et vibrant,<br /> Un dessin préparatoire de Bonnard au tableau « Nature morte jaune et rouge » de 1931,<br /> le portrait si expressif de Marcel Bisiaux dessiné par Antonin Artaud,<br /> Le portrait en bleu de Jackie Kennedy par Andy Warhol, 1964<br /><img src="http://www.allonsaumusee.com/public/.Jeff_Wall_A_woman_consulting_a_catalogune_1905_Photo_Musee_de_grenoble_Jean-Luc_Lacroix_s.jpg" alt="Jeff_Wall_A_woman_consulting_a_catalogune_1905_Photo_Musee_de_grenoble_Jean-Luc_Lacroix.jpg" style="float:right; margin: 0 0 1em 1em;" title="Jeff_Wall_A_woman_consulting_a_catalogune_1905_Photo_Musee_de_grenoble_Jean-Luc_Lacroix.jpg, mai 2015" /></p> <p>« L'origine du monde » revue par Stephan Balkenhol acquise en 2011 après l'exposition Balkenhol, la photographie très structurée de Jeff Wall, (Photo Musée de Grenoble Jean-Luc Lacroix Jeff Wall) rappelant Hopper, ….<br /> Et la salle consacrée à l’œuvre de Philippe Cognée « Carcasses », envoûtante avec ses 36 tableaux, variation sur le thème du bœuf écorché, « inquiétant effet de répétition qui mécanise la mort , comme un écho douloureux des temps » actuels …<br /> Mais aussi Van Dongen, Gaston Chaissac, Arman, Polke, Richter, Schütte, Munoz, Jorg Sasse ….<br /></p> <p>C'est un vrai plaisir de découvrir ou redécouvrir toutes ces œuvres acquises récemment et qui démontre de façon éclatante qu'une collection d’œuvres d'art d'un Musée n'est pas statique, mais évolue et s'enrichit grâce aux politiques menées par les conservateurs des musées successifs et ici actuellement, grâce à Guy Tosato, hommage lui soit rendu !<br /></p> <p>A signaler un début de mise en ligne des collections du Musée que tout un chacun pourra consulter sur internet www.museedegrenoble.fr prochainement.<br /> Le Musée de Grenoble, situé 5 rue Lavalette, est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h30.</p>